Effectuer des vérifications du véhicule lors de l'examen de conduite - ActiROUTE

Vérifications du véhicule

Les vérifications techniques du véhicule font partie intégrante de l'examen de conduite.

Le jour de l’épreuve théorique du permis de conduire, le candidat sera évalué sur la compétence “effectuer des vérifications du véhicule”. Afin de s’assurer que le véhicule est en état de circuler sans présenter de risques, le futur conducteur devra montrer à l’inspecteur du permis de conduire sa connaissance technique. Depuis le 1er janvier 2018, deux nouvelles questions se sont ajoutées à la partie “effectuer des vérifications du véhicule”. La première est en lien avec la sécurité routière et la seconde sur les notions de premiers secours.

Sommaire

Les questions sur les vérifications du véhicule

Comment sont choisies les questions du thème ?

En savoir plus sur l’épreuve pratique du permis

Les questions du thème “effectuer des vérifications du véhicule”

Selon le barème d’évaluation du CEPC (Certificats d’Examen du Permis de Conduire), la compétence est notée sur 3 points. Lors de l’interrogation orale, un premier point est attribué si le futur conducteur effectue correctement deux types de vérifications : intérieures et extérieures. Il marque un deuxième point s’il répond juste à la question qui concerne la sécurité routière. Enfin, il marque un dernier point pour la question qui aborde les premiers secours.

Effectuer des vérifications du véhicule intérieures

Cette question aborde 6 thèmes différents : siège et installation, accessoires, voyants du tableau de bord, feux, chauffage et ventilation et documents. Il s’agira pour l’inspecteur de tester les connaissances du candidat sur les éléments intérieurs d’un véhicule. Lors de l’épreuve du permis de conduire, on lui demandera d’effectuer quelques manipulations afin de montrer qu’il connait bien le fonctionnement des cadrans, des voyants et des commandes. Par exemple, il devra allumer les feux de route et montrer leur emplacement sur le tableau de bord. Le candidat devra aussi connaitre les documents à détenir et leur utilité.

Effectuer des vérifications du véhicule extérieures

Ce point traite de 9 thèmes différents : rétroviseurs, pare-brise, feux avant, feux arrière, clignotants, immatriculation, pneumatiques, compartiment moteur et divers. Cette fois, le candidat sera interrogé sur un élément extérieur. Les questions porteront sur le fonctionnement, la propreté pour une bonne visibilité et l’état. L’inspecteur peut par exemple demander de vérifier le fonctionnement des feux de croisement, l’état des pneumatiques ou encore la propreté des rétroviseurs extérieurs. Notez que parfois, la vérification nécessitera la participation d’une tierce personne, l’accompagnateur en l’occurrence, qui sera par exemple amené à contrôler le feu stop et son fonctionnement. Ce point vise à sensibiliser le candidat sur l’importance de maintenir un véhicule en bon état.

La question relative à la sécurité routière

La question de sécurité routière sera liée à celle de la vérification. Le but de cette question sera d’éduquer, de sensibiliser et d’informer le futur conducteur sur les risques routiers. Les enjeux de la sécurité routières sont multiples mais vise un même objectif : rendre la circulation routière plus sûre pour tous les usagers. Par exemple l’inspecteur pourra demander : pourquoi doit-on régler la hauteur des feux ? La réponse est : pour éviter l’éblouissement des autres usagers. La prévention routière regroupe toutes les mesures prisent pour réduire le nombre d’accidents et ainsi protéger la vie des personnes.

La question relative aux premiers secours

D’après une étude de 2015, seulement 15 % des français connaissaient les gestes de premiers secours contre 74 % en Allemagne et 90% dans certains pays anglo-saxons. C’est dans l’optique de sensibiliser les automobilistes aux gestes qui sauvent que l’arrêté du 6 octobre 2017 prévoit désormais lors de l’examen de conduite une question supplémentaire ” portant sur les notions élémentaires de premiers secours”. Le candidat doit donc avoir été formé aux réflexes à avoir lors des premiers secours.

Ces questions s’articulent autour de 3 thèmes :

  • Protéger
  • Alerter
  • Secourir

Comment sont choisies les questions du thème ?

La partie “effectuer des vérifications du véhicule” contient 300 questions au total : 50 sur les vérifications intérieures, 50 sur les vérifications extérieures, 100 sur la sécurité routière et 100 sur les premiers secours. Les questions posées seront aléatoires. La plupart du temps, l’examinateur demandera au candidat de lire les deux derniers chiffres du totalisateur kilométrique. Par exemple, si le véhicule affiche 6423 kilomètres au compteur, le candidat devra répondre à la question n° 23. Cette question comprendra une vérification intérieure ou extérieure ainsi qu’une question de sécurité routière et de premiers secours. Dans le cas où la question porterait sur un élément qui n’existe pas sur le véhicule d’examen comme l’absence de feux de brouillard avant par exemple. L’inspecteur passera simplement à la question suivante.

Pour en savoir plus sur l’épreuve pratique du permis de conduire

Pour mieux vous préparer à l’examen du permis de conduire, vous pourrez aussi lire :