L'épreuve théorique du permis de conduire : le code de la route - ActiROUTE

Épreuve théorique du permis de conduire

Passer avec succès cet examen sera la première étape pour l’obtention de son permis.

En 2016, l’examen du permis a connu un véritable bouleversement avec l’adoption de la loi Macron et l’externalisation de l’épreuve théorique du permis de conduire. Cette épreuve est commune à toutes les catégories de permis de conduire, que vous envisagiez le permis moto (permis A), le permis voiture (permis B) ou le permis poids lourds (permis C et D). Pour tous les candidats, réussir l’examen du code sera la première étape vers l’obtention du permis de conduire.

Sommaire

L’examen du code de la route

Le contenu de l’examen du code

Le déroulement de l’épreuve théorique

En savoir plus sur l’examen du permis

L’examen du code de la route

L’épreuve théorique du permis de conduire est le premier examen de France. En effet, il y a eu plus d’1,5 millions de candidats en 2016. Le taux de réussite se situe autour des 70%. Pour valider l’examen du code le candidat doit répondre correctement à 35 questions sur 40. Sa durée de validité est de 5 ans et il permet de se présenter à l’examen de conduite.

Conditions d’inscription

Pour s’inscrire à l’épreuve théorique, le candidat doit respecter certaines conditions. L’inscription peut se faire en candidat libre ou par l’intermédiaire d’une auto-école. L’âge minimal requis est de 15 ans en cas d’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC ou conduite accompagnée). Vous aurez besoin d’un NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Il vous sera attribué par la Préfecture lors du dépôt de dossier d’inscription au permis de conduire français.

Pour passer le code, vous devrez également fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Une photocopie recto verso d’un justificatif d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour…)
  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois
  • L’attestation de recensement ou le certificat de participation à la journée défense et citoyenneté si vous avez entre 16 et 25 ans
  • L’ASSR 2 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière de second niveau) ou de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière) si vous êtes né(e)s après le 31 décembre 1987
  • De photos d’identité homologuées ou un code photo d’identité numérique en cas de procédure dématérialisée

Où s’inscrire pour passer l’épreuve ?

L’externalisation de l’épreuve théorique du permis de conduire a pour objectif de réduire le délai d’attente. Avant 2016, il fallait patienter 9 mois en moyenne pour pouvoir passer le permis. La privatisation de l’examen permet désormais aux inspecteurs du permis de conduire de se concentrer uniquement sur l’épreuve pratique et donc de réduire le délai d’attente. Pour passer l’épreuve théorique du permis de conduire, le candidat peut donc s’inscrire auprès d’opérateurs privés. Le Groupe La Poste, le Groupe SGS, DEKRA, Pointcode et Code’nGO font partie des opérateurs ayant reçu un agrément de l’État. Pour obtenir une place d’examen, il faudra réserver un créneau auprès de ces opérateurs et payer la somme de 30€. La demande d’inscription d’effectue généralement en ligne. De même, le candidat devra impérativement être titulaire de l’épreuve théorique du permis avant l’examen pratique.

Le contenu de l’examen du code de la route

En 2016, l’épreuve théorique du permis a été réactualisée avec la mise en place d’une base de données de 1000 nouvelles questions du code, avec notamment de nouveaux thèmes et à de nouvelles problématiques comme l’éco conduite ou les gestes de premiers secours.

Se préparer à l’épreuve

La formation théorique aux règles du code de la route fait partie du premier apprentissage de la conduite. Il existe différentes méthodes pour apprendre le code. La plus classique sera de suivre une formation traditionnelle dans une école de conduite avec un moniteur ou une monitrice. Ces professionnels de la sécurité routière vous dispenseront des cours de code conformes au nouveau code de la route. Le candidat pressé qui souhaite passer son examen au plus vite peut opter pour un stage accéléré aussi appelé stage code. Il s’agira de réviser le code de façon intensive, concentré sur quelques jours.

Si vous vous inscrivez au permis en candidat libre, vous devrez vous former vous-même. Vous pourrez vous procurer un livre de code spécialisé comme le Code Rousseau. Il est aussi possible de se former avec une école en ligne, certaines proposent des cours de code de la route gratuit. Vous aurez également la possibilité de vous entrainer avec des tests de code de la route.

Le déroulement de l’épreuve théorique du permis de conduire

Le jour de l’examen, pensez à vous munir de votre convocation et d’une pièce d’identité, il faudra les présenter à l’examinateur. Désormais l’épreuve théorique n’est plus collective mais individuelle. Les consignes et des tests du matériels ont lieu quelques minutes avant le début de l’épreuve. Chaque candidat aura à sa disposition une tablette tactile (ou un ordinateur) ainsi qu’un casque audio. Il devra répondre à un QCM (Questionnaire à Choix Multiples) pioché au hasard. Les questions porteront sur des situations réelles et aborderont différents thèmes du Code de la route. L’épreuve s’est modernisée avec des mises en situation toujours plus réelles. Cet examen pour objectif de tester les connaissances théoriques du candidat en matière de sécurité routière afin qu’il ne représente pas de danger pour les autres usagers.

Pour obtenir son examen, le candidat devra réaliser 35 bonnes réponses sur une série de 40. Les résultats lui seront communiqués par e-mail ou par voie postale entre 24h et 48h après la fin de l’épreuve théorique du permis de conduire (hors week-end et jours fériés).

Pour tout savoir sur l’examen du permis de conduire

Vous souhaitez passer votre permis, vous serez peut-être intéressé par :