Tout sur le permis A, le permis moto - ActiROUTE

Tout sur le permis A

Les titulaires du permis moto doivent obligatoirement avoir une assurance moto pour conduire leurs véhicules.

La catégorie A du permis de conduire autorise la conduite de toutes les motos avec ou sans side-car de plus de 35 Kilowatts. Depuis 2016, les candidats désirant passer le permis moto doivent obligatoirement avoir obtenu au préalable le permis A2. En effet, le passage du permis A2 au permis A n’est plus automatique. Il est désormais soumis à une formation d’une durée de 7h dans une école de conduite habilitée.

Sommaire

Quel type de véhicule peut-on conduire ?

Conditions pour obtenir le permis A

Déroulement de la formation moto en France

Demande de permis de conduire à points

En savoir plus sur les autres permis moto

Quel type de véhicule peut-on conduire avec un permis A ?

Une fois l’obtention du permis A, il est possible de piloter une moto de type grosse cylindrée, avec ou sans side-car ainsi qu’un trois roues. Et quelle que soit la puissance maximale du moteur et quelle que soit la marque de la moto (Ducati, Honda, Kawasaki, Suzuki, Yamaha). Il n’y a pas de limitation de puissance à condition que les motos disposent d’un ABS (de l’allemand « Antiblockiersystem »), système d’assistance au freinage limitant le blocage des roues. Dans le cas contraire, la puissance maximum de la moto ne doit pas excéder 73,6 kW, soit 100 ch.

Conditions pour obtenir le permis moto

Le décret n° 2016-723 du 31 mai 2016 modifie la réglementation du permis moto et les conditions requises pour obtenir les permis de conduire de catégories A et BE. Désormais quel que soit son âge, il ne sera plus possible de passer directement le permis A.

  • Le permis moto est accessible à partir de 20 ans
  • Pour obtenir le permis de conduire moto, il faut impérativement être titulaire du permis A2 depuis au moins 2 ans et avoir suivi une formation de 7h
  • Les candidats français devront présenter leur certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté (JDC) ou une attestation d’exemption
  • Les candidats étrangers devront présenter un titre de séjour valide et résider en France depuis au moins 6 mois
  • La durée de validité du permis A est de 15 ans à partir de sa date de délivrance

Depuis le 19 janvier 2013, il est désormais possible de passer le permis moto automatique.

Combien coûte le nouveau permis moto ?

Selon la moto-école choisie ainsi que sa zone géographique les tarifs pour l’obtention du permis de conduire de catégorie A peuvent varier du simple au double. Les prix du permis en région parisienne sont généralement plus hauts qu’en province. Il faut compter entre 30 € et 50 € par heure. Mais certains centres de formation proposent des forfaits allant de 600 € à 1 000 €. De plus, il faut aussi compter le prix des équipements obligatoires que tout motard doit posséder avant de prendre la route.

Déroulement de la formation moto en France

Suivre une formation complémentaire de 7 heures minimum sera nécessaire pour le passage du permis A2 au permis A. L’objectif de ce nouveau permis est de réduire le nombre d’accidents et de tués, notamment pour les détenteurs de motos puissantes et de « gros cubes ».

Séquence théorique de 2 heures

Durant cette formation théorique, divers explications et thèmes seront abordés par le moniteur : statistiques globales de accidentalité, sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite des cyclomoteurs, vitesse, port des équipements de protection, conduite sous-produits psychoactifs … Les élèves seront aussi amenés à échanger sur leur expérience personnelle ainsi que sur leurs attentes.

Séquence pratique hors circulation de 2 heures (plateau)

Les exercices de la partie pratique ont pour but de s’assurer que le candidat maîtrise sa moto ou de son scooter en testant notamment son sens de l’équilibre avec ou sans passager, ses techniques d’inclinaison et d’évitement et aussi l’utilisation des différentes commandes comme la boîte de vitesses. Le motard sera ensuite soumis à une interrogation orale durant laquelle ses connaissances sur les règles de sécurité routière seront évaluées.

Stage accéléré pour apprendre à conduire

Avec l’utilisation d’un véhicule suiveur, la formation à la conduite moto permet au moniteur d’auto-école d’évaluer le candidat en situation. Il devra notamment être capable : de se positionner en circulation en maintenant les espaces de sécurité, d’adapter sa vitesse suivant la situation, d’appliquer la réglementation, de prendre l’information et communiquer avec les autres usagers.

Séquence pratique en circulation de 3 heures

Le principe du permis moto accéléré est de regrouper les cours théoriques et pratiques sur un court laps de temps pour que les candidats puissent ensuite se présenter à l’examen du permis de conduire. Si cette formation accélérée présente certains avantages comme un gain de temps certain, les prix pratiqués pour ce type de formation restent élevés et la pédagogie n’est pas adaptée à tous les profils.

Demande de permis de conduire

À l’issue de la formation pratique, le candidat reçoit une attestation de formation. Il n’y a ni examen de conduite ni examinateur. Contrairement aux CEPC (certificat d’examen du permis de conduire) obtenus en cas de réussite au permis B, cette attestation ne donne pas le droit de conduire. Seul le permis A le permet. L’auto-école doit en effectuer la demande auprès de la préfecture pour l’obtenir.

Pour cela, elle doit fournir :

  • la pièce d’identité du candidat
  • un justificatif de domicile
  • deux photos d’identité
  • une photocopie du permis A2
  • l’attestation de suivi de la formation moto

La copie de l’attestation de recensement (certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté) peut être demandé aux personnes ayant la nationalité française et âgées de moins de 25 ans. Une fois la réception du permis A, le candidat pourra conduire une motocyclette. Il viendra s’ajouter aux millions de motards en France.

Pour en savoir plus sur les autres permis à points de catégorie A

Les conducteurs de deux-roues ont aussi la possibilité de passer :

  • Le permis A1, pour conduire une moto légère n’excédant pas les 125 cm3 (125cc)
  • Le permis A2, indispensable pour pouvoir passer le permis A