Prix du permis de conduire - ActiROUTE

Prix du permis de conduire

De nombreuses solutions permettent de passer le permis à petit prix, que ce soit la formation théorique ou la formation pratique.

Avant votre inscription dans une auto-école ou dans un centre de formation, le prix du permis de conduire sera un élément à prendre en considération. Il existe en effet de fortes disparités au niveau régionales mais également entre les écoles de conduite d’un même secteur géographique. D’après le Ministère de l’Intérieur, le prix du permis (code et conduite) s’élèverait en moyenne à 1600 €. Alors comment payer moins cher ? Et comment bénéficier d’aides ?

Sommaire

Solutions pour diminuer le prix du permis de conduire

Prix du permis de conduire selon la catégorie

Loi Macron et nouveau permis de conduire

Tout sur votre inscription au permis de conduire

Solutions pour que le prix du permis vous revienne moins cher

Aides possibles au financement du permis de conduire

Posséder son permis de conduire facilite évidemment la mobilité mais aussi l’insertion professionnelle. Pour certaines catégories de personnes (les jeunes ou les demandeurs d’emploi), le prix du permis de conduire est un frein. Il représente un investissement financier trop important. C’est pourquoi aujourd’hui, il existe de nombreuses aides pour financer son permis de conduire.

Bourse au permis de conduire

La bourse au permis de conduire s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans dont les ressources personnelles ou familiales ne permettent pas de financer leur permis de conduire. Cette subvention accordée par les collectivités locales repose sur un partenariat entre le jeune et la commune. En échange d’un certain nombre d’heures de travail d’intérêt général, la mairie financera les frais pour passer son permis de conduire (pour passer le code et les leçons de conduite).

Aide financière du permis par Pôle Emploi

Ne pas avoir son permis de conduire peut parfois constituer un véritable obstacle à l’embauche. Les demandeurs d’emploi peuvent donc sous certaines conditions bénéficier d’un financement du permis par Pôle Emploi. Pour obtenir une aide au permis, il faudra remplir certains critères d’inscription et d’indemnisation. Etre âgé d’au moins 18 ans, être inscrit depuis au moins 6 mois et ne pas être indemnisé ou percevoir l’allocation au retour à l’emploi minimale.

Le permis à un euro par jour

Pour passer le permis de conduire, le permis à 1 € par jour concerne tous les jeunes qui ont entre 15 et 25 ans révolus. C’est un prêt à taux zéro mis en place par l’Etat. Il permet de faciliter l’accès au permis de conduire en France. Le dispositif permet de passer son permis voiture (permis B) mais aussi son permis moto (permis A1 et permis A2). Une fois le crédit accordé, comme son nom l’indique le remboursement se fait sur la base d’1 € par jour (soit 30 € par mois). C’est l’Etat qui prendra en charge les intérêts et les éventuels frais de dossier.

La conduite accompagnée, une alternative moins onéreuse ?

Une des solutions qui peut être envisagé pour réduire le prix du permis de conduire est l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) plus connu sous le nom “conduite accompagnée”. Accessible dès 15 ans, cette formation permis permet une pratique de la conduite plus longue et donc une meilleure préparation à l’examen. Avec son accompagnateur, l’élève devra effectuer au minimum 3000 km sur une durée d’au moins un an. Le taux de réussite à l’examen de conduite atteint les 74 % pour ceux qui ont opté pour la conduite accompagnée alors qu’il n’est que de 60 % pour un apprentissage de la conduite classique.

Réussir du premier coup l’examen du permis de conduire et donc payer moins d’heures de conduite fait incontestablement économiser de l’argent. De plus, une fois le permis obtenu, le titulaire voit la période de son permis probatoire réduite à 2 ans au lieu de 3. Enfin de nombreuses compagnies d’assurances limitent la surprime, la majoration de la prime d’assurance “jeune conducteur” lorsque celui-ci a suivi un apprentissage anticipé de la conduite.

Prix du permis de conduire selon la catégorie

Catégorie A (permis moto)

Pour obtenir un permis de conduire de catégorie A (permis A, A1 ou A2), il faudra débourser entre 500 et 1000 € et compter entre 30 et 50 € pour chaque heure de conduite supplémentaire. Le permis AM sera moins onéreux avec des tarifs allant de 200 à 300 €.

Catégorie B (permis voiture)

L’enquête menée par UFC-Que choisir en juin 2016 montre un coût moyen de 1804 € pour l’obtention du permis de conduire (sur la base de 35 heures de conduite). L’étude dévoile également des grands écarts de prix suivant les départements. Le département le moins cher pour passer son permis serait le territoire de Belfort (1468 €) et le plus cher serait la région parisienne (2140 €). Pour le permis de catégorie B et la formation à la conduite, il faut compter en moyenne entre 700 et 1600 € et de 35 à 50 € par cours de conduite.

Si vous choisissez la formule permis accéléré, cela vous coûtera plus cher. Les prix du permis de conduire varient mais comptez jusqu’à 1000 € de plus qu’une formation traditionnelle pour les mêmes prestations.

Catégorie C (permis poids lourd)

Passer son permis poids lourd de catégorie C peut être relativement onéreux. Pour une formation complète, les prix pratiqués vont de 1500 à 2500 €. Ajouter à cette somme, les cours de conduite avoisinant les 35 à 60 € par heure selon l’école de conduite.

Catégorie D (permis transport en commun)

Le montant à débourser pour obtenir un permis transport en commun sera le plus élevé de toutes les catégories de permis de conduire confondues. En effet, le coût du permis de catégorie D s’élève en moyenne à 2500 € avec des tarifs allant de 2000 à 3000 €, auxquels il faut ajouter de 35 à 60 € les heures supplémentaires.

Loi Macron et nouveau permis de conduire

L’adoption de la loi Macron a modifié certaines dispositions du permis de conduire. Le délai d’attente entre deux examens a été réduit avec l’externalisation de l’examen du code notamment. Pour le passage du permis, le candidat libre n’est plus pénalisé car il bénéficie d’une meilleure répartition des places d’examen. Se présenter en candidat libre permet aussi de faire baisser significativement la facture. Toutefois l’apprenti conducteur devra se former par ses propres moyens.

Pour le code de la route, il pourra se procurer un livre de code spécialisé comme le Code Rousseau par exemple ou encore suivre des cours de code en ligne. Pour apprendre à conduire et obtenir le permis, il devra se servir d’un véhicule à double commande. Une fois l’examen du permis de conduire validé par l’examinateur, il obtiendra son permis à points crédité de 6 points. Les points du permis augmenteront de 2 points chaque année. Attention, si pendant la période probatoire, le conducteur commet une infraction avec une perte de points égale ou supérieure à 3 points : il devra impérativement suivre un stage de récupération de points. S’il effectue dans les 4 mois qui suivent, il pourra se faire remboursement son amende.

Tout sur votre inscription au permis de conduire

Vous souhaitez vous inscrire pour passer votre permis, vous serez sans doute intéressé par :