Examen blanc du permis de conduire - ActiROUTE

Examen blanc du permis de conduire

L’examen blanc conclut les cours de conduite, il permet de familiariser le candidat en le préparant pour l’épreuve officiel du permis.

En 2016, ce sont près de 1,4 millions de candidats qui se sont présentés à l’épreuve pratique du permis de conduire. Le taux de réussite s’établit à 58,6% au premier passage. Pour mettre toutes les chances de son côté, l’apprenti conducteur peut passer un examen blanc du permis de conduire. Cet examen est proposé par certaines auto-écoles en vue de compléter et de conclure les leçons de conduite. Il participe à la formation des conducteurs pour l’obtention du permis de conduire. Voyons en quoi consiste ce test et comment il se déroule.

Sommaire

Testez vos connaissances avec un examen blanc du permis de conduire

Le déroulement d’un examen blanc du permis de conduire

L’intérêt d’un examen blanc avant de passer son permis de conduire

En savoir plus sur l’épreuve du permis de conduire

En quoi consiste l’examen blanc du permis de conduire ?

Après un certain nombre de cours de conduite, lorsque votre enseignant estime que vous êtes prêt à passer votre permis, il programmera un examen blanc. La plupart du temps, ce test gratuit qui complète votre formation à la conduite fait partie de votre forfait de formation permis. Pour plus de précision, il faut se renseigner auprès de votre école de conduite ou relire le contrat de formation que vous avez signé.

L’examen blanc du permis de conduire est une sorte de répétition avant l’examen du permis. C’est une épreuve d’entrainement qui s’effectue dans les mêmes conditions que celles du véritable examen. En générale c’est votre moniteur d’auto-école habituel qui jouera le rôle de l’inspectrice/l’inspecteur du permis de conduire. Cette simulation du passage du permis dure une trentaine de minutes. Le candidat sera noté avec la grille d’évaluation de l’examen du permis de conduire officiel. Il devra démontrer qu’il est apte à circuler sur la voie publique tout en respectant les panneaux de signalisation ainsi que les règles de circulation routière régissent par le code de la route. En fonction de ses compétences, il pourra engranger jusqu’à 31 points.

Rappelons que pour obtenir le permis, il faut un minimum de 20 points et ne pas commettre de fautes éliminatoires. Le refus de priorité à droite, le non-respect du feu rouge, d’un sens interdit ou encore le franchissement d’une ligne continue sont considérés comme éliminatoires. Les candidats seront alors recalés.

Comment se déroule l’examen blanc du permis de conduire ?

Pour être réellement efficace, l’examen blanc du permis doit être réalisé dans les mêmes conditions que l’examen de conduite. Tout d’abord, l’élève va s’installer au poste de conduite et procéder aux réglages nécessaires (siège, rétroviseurs et volant). Puis, il suivra l’itinéraire indiqué par son moniteur/monitrice. Le parcours comprendra des passages en agglomération et hors agglomération. Le candidat devra également circuler de manière autonome. Conformément à l’arrêté du 2 juillet 2014 concernant les dispositions relatives aux modalités de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire de la catégorie B et de la sous-catégorie B1, l’examen doit inclure :

  • Un test de vue, le candidat doit lire le numéro d’une plaque d’immatriculation par exemple.
  • Une interrogation orale sur les vérifications techniques avec une question de vérification intérieure ou extérieure, une question sur la sécurité routière et une sur les premiers secours. Le candidat peut gagner un point pour chaque bonne réponse.
  • Deux manœuvres différentes dont l’une sera en marche arrière. Une manoeuvre sera imposée, l’autre choisi par le candidat selon la situation.

Après cette simulation de passage du permis de conduire, votre enseignant pourra selon votre situation vous proposer ou pas des heures supplémentaires pour achever votre formation pratique.

L’intérêt de l’examen blanc du permis de conduire

Réaliser un examen blanc présente plusieurs avantages :

  • Se préparer au mieux à l’examen
  • L’examen blanc du permis de conduire prépare l’élève à réussir son permis. Il permet de se familiariser avec l’épreuve et de se mettre véritablement en condition. Les conclusions de l’examen blanc permettront de savoir s’il est prêt pour passer son permis.

  • Mieux gérer son stress
  • Comment réussir à bien conduire sans stresser ? Tout d’abord restez calme même si passer le permis de conduire peut être source d’angoisse. Le fait d’avoir répété cet exercice peut être bénéfique pour les personnes les plus anxieuses. Ainsi, on ne va pas vers l’inconnu puisqu’on sait exactement à quoi s’attendre le jour J. Les candidats peuvent ainsi aborder l’examen avec plus de sérénité et de confiance en soi.

  • Apprendre de ses erreurs
  • Même si vous échouez à l’examen blanc du permis, ce n’est pas un drame le plus important c’est de réussir l’épreuve officiel ! Ce test sera l’occasion de mettre en évidence vos points faibles et trouver avec votre enseignant des solutions et des axes de progression.

En savoir plus sur l’épreuve du permis de conduire

Vous êtes candidat pour passer le permis de conduire, vous pourriez être intéressé par :