Quel est l'âge légal pour monter devant en voiture ? - ActiROUTE

Quel est l’âge légal pour monter devant en voiture ?

Un enfant de moins de 10 ans ne doit pas être installé à l’avant sauf dans certains cas.

En matière de sécurité, les places situées à l’arrière d’un véhicule sont les plus sûres. En cas de collision ou d’accident, un enfant assis sur la banquette arrière aura plus de chance de survie qu’un enfant assis sur le siège avant. C’est pour cette raison qu’il existe un âge légal pour monter devant en voiture. En France, cet âge est fixé à 10 ans minimum mais il existe quelques exceptions à cette règle. Transporter un enfant à l’avant est non seulement dangereux mais vous risquez également d’être sanctionné. Pour rouler en toute sécurité et être en règle, suivez nos conseils.

Sommaire

10 ans, c’est l’âge légal pour monter devant en voiture

Les exceptions à la règle

Les sanctions encourues

Des sièges adaptés pour transporter des enfants

Nos autres conseils pour les jeunes conducteurs

En France, chaque année près de 300 enfants sont impliqués dans un accident de la circulation. Il faut savoir que pour un enfant non attaché un choc à 50 km/h équivaut à une chute de plus de 10 mètres de hauteur, soit d’une chute du 3ème étage d’un immeuble. Assurer leur sécurité est donc primordiale et leur transport en voiture obéit à des règles. En dessous d’un certain âge, un enfant n’est pas autorisé à monter à l’avant. Le code de la route a fixé à 10 ans l’âge légal pour monter devant en voiture.

Les ceintures de sécurité ont été conçues pour être utilisé par des adultes. Un enfant trop petit (moins de 1,35 m) qui utiliserait une ceinture non adaptée à sa taille risque de graves blessures en cas de choc. L’enfant pourrait glisser sous la ceinture ou la sangle horizontale pourrait remonter contre son ventre et provoquer des lésions internes. Lors d’un accident de la circulation, le pare-brise, le tableau de bord et l’airbag sont les éléments qui sont responsables de la plupart des blessures. Pour limiter les risques, il est préférable d’installer un enfant sur le siège arrière de la voiture.

Les exceptions à la règle

Dans certains cas, il est possible d’installer un enfant à l’avant même si l’âge légal pour monter devant en voiture n’est pas atteint. Le code de la route a prévu 3 situations où un enfant de moins de 10 ans puisse être installé à l’avant :

  • L’enfant est transporté dans un siège « dos à la route », notez que l’airbag doit impérativement être désactivé
  • Le véhicule ne dispose pas de banquette arrière
  • Les sièges à l’arrière du véhicule sont déjà occupés par des enfants de moins de 10 ans

Les sanctions encourues en cas de non-respect de l’âge légal pour monter devant en voiture

L’article R412-3 du code de la route indique que le non-respect de l’âge légal pour monter devant en voiture est sanctionné par une contravention de 4ème classe. Rappelons que le conducteur est responsable de ses passagers en particulier s’ils sont mineurs. En cas d’infraction, le contrevenant est passible d’une amende forfaitaire de 135 € (minorée à 90 € et majorée à 375 €).

Pour la sécurité des enfants : un siège auto adapté

En 2015, une enquête de l’association Prévention Routière en partenariat avec Bébé Confort montre que 2 enfants sur 3 ne sont toujours pas attachés ou mal attachés. Pour des trajets en voiture plus sûrs, c’est la sécurité qui prime ! En effet en l’absence de système de retenue, le risque de décès est multiplié par 3. En conséquence, les enfants doivent être installés dans des sièges-auto adaptés au poids de l’enfant, à sa taille et à sa morphologie (jusqu’à ses 10 ans environ). Ensuite pour les plus grands le port de la ceinture de sécurité est indispensable pour limiter les blessures en cas de chocs.

Comment choisir un siège-auto adapté ? De nombreux critères doivent être pris en compte pour choisir un siège-auto : respect des normes de sécurité (normes européennes) pivotant, avec un système de fixation Isofix, facilité d’installation, évolutif… Vous avez l’embarras du choix. Sachez tout de même qu’il existe plusieurs groupes de sièges-enfants en fonction du poids et de l’âge de l’enfant :

  • Un siège du groupe 0 ou 0+ (nacelle ou siège coque) est destiné aux nouveau-nés. Ce type de siège-bébé peut être utilisé de la naissance jusqu’à 12 mois (0-13 kilos). Attention en cas d’installation du siège auto bébé à l’avant, vous devez impérativement désactiver l’airbag.
  • Le siège-enfant du groupe 0+/1 est adapté pour un enfant de sa naissance jusqu’à 4 ans environ (0-18 kilos).
  • Le siège auto enfant du groupe 1 peut être utilisé pour un enfant âgé entre 9 mois à 4 ans (9-18 kilos).
  • Un siège du groupe 1/2/3 est ce que l’on appelle un siège évolutif, il va s’adapter au fur et à mesure que votre enfant grandit. Il s’utilise entre 9 mois et 10 ans (9-36 kilos).
  • Le siège du groupe 2/3 aussi appelé rehausseur a été conçu pour les enfants âgés de 4 à 10 ans (15-36 kilos).

Nos autres conseils et astuces pour les jeunes conducteurs

Prendre la route seul(e) pour la première fois peut être source d’angoisse, pour bien être préparé(e) n’hésitez pas à consulter aussi :