Passer le code de la route en candidat libre - ActiROUTE

Code de la route en candidat libre

Passer le code de la route en candidat libre vous apporte un certain nombre d'avantages.

En 2015, le délai d’attente entre deux passages à l’examen du permis de conduire était de 9 mois après un échec. Pour réduire ce délai, la loi Macron a privatisé l’examen du code de la route pour que les inspecteurs puissent se focaliser sur l’examen de conduite. Désormais, il y a une égalité pour l’attribution des places d’examen que l’on soit un candidat libre ou inscrit dans une auto-école. De ce fait, le nombre de candidats libres a explosé. Ils représentaient 0,6% des candidats à l’examen du code en 2013 alors qu’en juin 2016 ils représentaient près de 50% des candidats inscrits pour passer le code en candidat libre.

Sommaire

Comment se préparer à l’examen ?

S’inscrire en tant que candidat libre

Les avantages de l’examen du code en candidat libre

Pour en savoir plus sur le code de la route

Se préparer pour passer le code en candidat libre ?

Le code de la route est l’ensemble des règles relatives à la circulation sur la voie publique. Avant même de prendre le volant et d’entamer ses cours de conduite, il sera nécessaire pour l’apprenti conducteur de connaitre et de mémoriser cette réglementation. S’il fait le choix de passer le code en candidat libre, le candidat devra se former seul. Se procurer un livre de code (Code Rousseau) ou un DVD spécialisé peut être une solution pour commencer l’acquisition des notions essentielles et des technicités du code de la route. La majorité des candidats libres font le choix de suivre une formation théorique auprès d’une école en ligne.

L’apprentissage du code se fait via des cours de code en vidéo ou avec des applications. Ce type de formation en ligne propose parfois un suivi personnalisé et la possibilité d’échanger avec un moniteur. En réalisant un examen blanc (ou test code) le candidat pourra situer son niveau. Il pourra ainsi voir s’il est prêt pour passer l’examen. Ces sites pratiquent des prix très intéressants, le forfait code est jusqu’à 10 fois moins qu’avec une école classique. De plus, ils offrent une flexibilité maximale pour les élèves qui peuvent s’entrainer et réviser le code quand ils le souhaitent.

Comment s’inscrire pour passer l’examen en candidat libre ?

La première étape pour passer le code en candidat libre est d’effectuer une demande d’enregistrement au permis de conduire. Avant de se présenter aux épreuves du permis, la demande doit être enregistrée auprès du bureau national des droits à conduire qui remplace le Fichier National des Permis de Conduire. Pour faire votre inscription en ligne, rendez-vous sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Puis allez dans la section « inscription pour passer les épreuves du permis de conduire ». Une fois votre dossier d’inscription déposé, le NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé) vous sera attribué.

Notez que si vous avez été inscrit dans une auto-école ou que vous vous êtes déjà présenté pour passer le code en candidat libre, vous possédez déjà un NEPH. Le NEPH restera le même. Il vous est attribué à vie. Il vous sera demandé pour toutes les démarches administratives relatives au permis de conduire : pour vérifier vos résultats aux épreuves (site de la sécurité routière), pour vous réinscrire en cas d’échec à l’examen, pour vous inscrire et passer le permis de conduire dans une autre catégorie (pour passer le permis moto par exemple), en cas d’annulation, d’invalidation ou de suspension du permis de conduire.

Les avantages de l’examen du code en candidat libre

Pour obtenir le permis, le candidat doit obligatoirement valider l’épreuve du code. Rappelons que le jour J, le candidat devra répondre correctement à au moins 35 questions d’une série de 40. S’il commet plus de 5 fautes, c’est l’ajournement. Depuis le 18 avril 2016, des prestataires privés organisent l’ÉTG (Épreuve théorique Générale). Cette externalisation a permis de réduire les délais d’attente de façon significative. Passer le code en candidat libre présente d’autres avantages.

Un permis moins cher

En effet, il n’y a pas de frais d’inscription en école de conduite, ni de frais pour les cours de code. L’économie réalisée sur les cours représente environ 300 €, ce qui permet de réduire le prix du permis.

Une plus grande flexibilité

De plus, le candidat est autonome et libre de réviser en fonction de son emploi du temps et non en fonction des horaires de cours dispensés par le moniteur d’auto-école. Avec près de 11 000 centres d’examen répartis sur toute la France, le candidat peut choisir simplement un lieu, une date et un créneau horaire qui lui conviennent pour passer son code. Les candidats ayant choisi de passer le code en candidat libre peuvent s’inscrire auprès d’un centre agréé par le ministère de l’intérieur et appartenant :

Notez que pour cet examen, les candidats devront s’acquitter d’une somme de 30 €.

Pour en savoir plus sur le code de la route

Vous préparez l’examen du code de la route ? Découvrez les autres manières de le passer :