Stage de perfectionnement à la conduite - ActiROUTE

Stage de perfectionnement à la conduite

Le stage de perfectionnement peut s'effectuer après l'obtention du permis à points.

Un stage de perfectionnement à la conduite est une formation post permis qui permet à tous les conducteurs d’être sensibiliser aux dangers de la route. Son objectif sera de prévenir et d’anticiper les risques d’accidents en adoptant les bons réflexes. Ces stages sont ouverts à tous : jeunes conducteurs venant d’obtenir leur permis, conducteurs expérimentés et aguerris. Ils se destinent aussi au public sénior. Le plus souvent, ces formations comprennent une partie théorique et parfois une partie pratique. Les stages de perfectionnement sont proposés par les auto-écoles, les organismes de formation spécialisés ou par les associations.

Sommaire

Intérêt d’un stage de perfectionnement à la conduite

Programme et déroulement d’un stage de perfectionnement à la conduite

Prix d’un stage de perfectionnement à la conduite

En savoir plus sur les écoles de conduite

Pourquoi suivre un stage de perfectionnement à la conduite ?

Dans certains pays de l’Union européenne, dans l’année qui suit l’obtention du permis de conduire une formation de perfectionnement à la conduite est obligatoire pour l’apprenti conducteur. Ces sessions visent à compléter et à perfectionner les leçons de conduite reçues en auto-école. En France nous n’en sommes pas encore là ! C’est le permis probatoire, instauré en 2004 pour les conducteurs venant de valider leur examen du permis de conduire, qui a pour objectif d’empêcher le conducteur novice de commettre des infractions au code. Le principal intérêt de suivre un stage de sécurité routière est donc la prévention du risque routier et l’amélioration du comportement des conducteurs.

Il a aussi pour objectif d’approfondir les connaissances concernant le véhicule et son utilisation en fonction de diverses situations :

  • Faire face à une situation difficile : des conditions climatiques particulièrement dangereuses comme une forte pluie, un vent violent, du brouillard, des chutes de neige, un dérapage ou encore la maîtrise de son véhicule en cas de conduite sur glace.
  • Une remise à niveau : avec la réforme du code de la route ou l’évolution technologique des véhicules, pour certains la formation initiale, les cours de conduite et l’examen du permis sont déjà loin. Pour prendre le volant en toute sécurité, il peut parfois être nécessaire de se mettre à jour.
  • Apprendre comment adopter une conduite économique : l’écologie fait partie des grands enjeux environnementaux. Faire un stage de conduite peut vous enseigner les clés de l’éco conduite comme par exemple rouler moins vite pour économiser sur la consommation de carburant, alléger son véhicule, adapter le régime du moteur, vérifier la pression des pneus…

Programme et déroulement d’un stage de perfectionnement à la conduite

Le stage de perfectionnement à la conduite est organisé par des opérateurs privés comme une école de conduite, un centre de formation spécialisé en prévention routière ou encore des associations reconnues d’utilité publique. La durée de la formation est variable. Selon la nature du stage il peut durer une demi-journée, un ou deux jours. Le stage de formation est encadré par un instructeur spécialiste en formation sécurité routière. Il concerne toutes les catégories de permis : le permis B pour la conduite automobile, le permis moto pour la conduite de deux-roues et aussi les permis poids lourds.

Une partie du stage a lieu en salle et sera l’occasion d’en apprendre plus sur les comportements à risques comme la vitesse, la fatigue, l’alcool ou encore les drogues. Chaque stagiaire pourra alors échanger et partager leur expérience de conduite. La formation a une visée préventive. Elle sera l’occasion de pointer les mauvaises habitudes sur la route pour faire progresser les stagiaires. Si le stage comprend une formation pratique, il se déroule la plupart du temps sur circuit automobile fermé. Il permettra de suivre une formation à la conduite dans de bonnes conditions. Ainsi les conducteurs pourront progresser dans le maniement de leur véhicule grâce au pilotage sur circuit.

Durant ces cours de perfectionnement, les stagiaires devront par exemple appréhender la conduite dans des conditions extrêmes. Un dispositif simulant une faible adhérence pourra être fixé sur les roues pour recréer la conduite sur neige. Dans le but de prendre conscience du temps et des distances de freinage, les stagiaires pourront être amenés à réaliser un freinage d’urgence sur sol sec puis sur sol mouillée. Les stagiaires pourront aussi être confrontés à un obstacle surgissant sur la chaussée. La conduite sur circuit leur permettra de tenter l’évitement en limitant les risques d’accidents.

Prix d’un stage de perfectionnement à la conduite

Le prix d’un stage de perfectionnement dépend de la durée du stage et de l’organisateur. Il faut compter approximativement 200€ pour une demi-journée. Les tarifs seront plus élevés si le stage comprend ou non des exercices pratiques sur piste privée. Généralement, les organismes de formation spécialisés proposent des offres allant de 200 à 400€ pour une journée complète. L’employeur peut financer votre stage de pilotage si conduire est un impératif pour exercer votre profession. Votre compagnie d’assurance, des associations ou le conseil général peuvent également prendre en charge une partie ou la totalité du coût du stage de conduite. Si vous ne bénéficiez pas d’aide pour votre stage de perfectionnement, il sera donc à votre charge.

Pour en savoir plus sur les écoles de conduite

Avant de vous inscrire dans une école de conduite, vous pourriez aussi lire les informations sur :