Tout sur le permis A1 automatique - ActiROUTE

Tout sur le permis A1 automatique

Le permis A1 automatique est accessible dès l'âge de 16 ans.

Le permis A1 est destiné aux conducteurs souhaitant circuler à bord d’une moto légère. Qu’il s’agisse d’une moto, d’un scooter ou d’un tricycle à moteur, le véhicule ne doit pas excéder les 125 cm3 et sa puissance maximum doit être de 11 kW. Depuis 2013, tous les permis de la catégorie A peuvent être obtenu sur un véhicule à embrayage automatique ou manuel. C’est le cas pour le permis A1 automatique.

Sommaire

Quel type de véhicule peut-on conduire avec un permis A1 automatique ?

Les conditions pour obtenir le permis A1 automatique

Le déroulement de la formation du permis A1 automatique

Effectuer une demande de permis de conduire

En savoir plus sur les autres catégories de permis de conduire A automatique

Quel type de véhicule peut-on conduire avec un permis A1 automatique ?

Les titulaires d’un permis A1 automatique peuvent conduire une moto légère possédant ou non un side-car. La puissance maximale du véhicule sera limitée à 11 kilowatts (soit 15 CV) et la cylindrée ne devra pas excéder 125 cm3. Ce permis permet aussi la conduite de tricycles à moteur d’une puissance de 15 kilowatts maximum.

NB : Les titulaires d’un permis A1 automatique pourront uniquement conduire un véhicule automatique. En effet le code restrictif 78 sera opposé sur leur permis de conduire, il limite la conduite à des deux-roues automatiques. Pour pouvoir conduire une moto classique à boite manuelle, une formation complémentaire sera nécessaire.

Les conditions pour obtenir le permis de conduire A1 automatique

  • Il faut être âgé de 16 ans révolus pour passer son permis A1 automatique
  • Il faut être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR)
  • Les candidats français devront présenter leur certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté ou une attestation d’exemption
  • Les candidats étrangers devront présenter un titre de séjour valide et résider en France depuis au moins 6 mois
  • Pour les titulaires d’un permis B, 2 ans d’expérience sont indispensables ainsi qu’une formation obligatoire de 7 heures
  • La durée de validité du permis A1 automatique est de 15 ans à partir de sa date de délivrance

Le déroulement de la formation du permis A1 automatique

Vous souhaitez passer le permis de conduire moto A1 ? Ce permis boite automatique permet de conduire un scooter, des motocyclettes ou cyclomoteurs de petite puissance. C’est un bon moyen de se familiariser avec une moto légère avant de prendre le volant de gros cubes. Pour passer le permis de conduire A1 automatique, il faudra suivre une formation pratique de 20 heures minimum en moto école : 8 heures sur piste et 12 heures en circulation.

Épreuve théorique : le Code de la route

La formation théorique du code vise à faire assimiler aux futurs conducteurs, l’ensemble des règles liées à l’utilisation de la voie publique. Comme pour l’obtention de n’importe quels autres permis, il faudra dans un premier temps passer le code de la route. L’épreuve se compose d’un QCM (Questionnaire à Choix Multiples) de 40 questions. L’examen du code est validé si le candidat répond correctement à au moins 35 questions. Le code est valable 5 ans autrement dit le candidat peut en être dispensé s’il a réussi l’épreuve il y a moins de 5 ans.

Épreuve pratique hors circulation

Cette première épreuve pratique dure 17 minutes et 30 secondes, elle a pour objectif de contrôler les connaissances et la maitrise du véhicule à boîte automatique par le candidat (sens de l’équilibre, emploi des commandes, techniques de freinages et d’évitement…). Elle se compose de 4 étapes : l’épreuve de plateau sans moteur, l’épreuve de plateau à allure réduite, l’épreuve de plateau à allure plus élevée et une interrogation orale. Une fois l’épreuve hors circulation réussie, celle-ci est valable pendant 3 ans. Il faut impérativement avoir passé avec succès l’épreuve hors circulation pour pouvoir se présenter à l’épreuve en circulation.

Épreuve pratique en circulation

La seconde épreuve pratique dure 35 minutes. Le candidat sera au volant de sa moto, alors que son moniteur et l’inspecteur du permis de conduire le suivront dans un autre véhicule. La communication se fera par liaison radio, l’examinateur indiquera ainsi le parcours à suivre. L’examen de conduite a lieu en ville et hors agglomération, à des allures différentes pour tester le candidat dans différentes conditions de circulation. L’inspecteur s’assurera notamment que le candidat respecte bien le code de la route, qu’il est capable de circuler en toute sécurité sans présenter de danger pour les autres usagers. Il vérifiera aussi la maitrise des commandes et la manipulation du véhicule. Le candidat doit être autonome dans la réalisation du trajet.

Demande de permis de conduire

Si le candidat passe l’examen du permis de conduire avec succès, il pourra obtenir son CEPC (Certificat d’Examen du Permis de Conduire) sur le site de la sécurité routière sous 48h. Pour obtenir son permis définitif, il faudra ensuite se rendre sur le site de l’ANTS.

Le candidat devra alors fournir les documents suivants :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Un code photo numérique
  • Une photocopie du CEPC